SAM_2307

 

SAM_2280

On lit parfois de biens étranges propos dans les communiqués électoraux ! On y voit se développer, particulièrement dans notre ville, une maladie de plus en plus prégnante qui pourrait s'appeler l'Alzheimer politicien.

J'ai dénoncé ici même, dans un premier fil daté du 27 avril 2007 sous le titre "Mains basses sur la ville" et l'année suivante, le 21 avril 2008 sous le titre "Faire son trou à Vitry"... (2 titres avec illustrations qui restent d'actualité) et que vois-je dans le communiqué intitulé "La confiance" du 05/12/2013 (sur son blog "J'habite Vitry-le-François et ses environs"), signé des 5 élus UMP-UDI recroquevillés sous le vocable "Vitry intensément" (que çà doit être jouissif d'être de leurs ami-e-s !!!) ?

Dans l'état des lieux apocalyptique qu'ils dressent de notre ville (une liste de tirets commençant par "Multiplication..." - que ne faut-il faire pour diviser et pour régner !), en 5 ème position: "Multiplication des projets immobiliers..." Je répondrai point par point sur chacun des autres sujets, en son temps. Mais d'abord, celui-là. D'abord parce que sur ce terrain là, la droite ne se démarque pas du FN ! 

Je veux dire ici, qu'il y a "projets immobiliers" et "projets immobiliers"... Quelle différence me direz-vous ? Un peu de patience, c'est ce que nous allons voir.    

On peut lancer des projets immobiliers pour créer des "marinas pieds dans l'eau" le long du canal ou au port de Givet sans savoir si çà correspond à un autre besoin que celui de spéculer sur les mètres carrés. Cela donne des constructions jamais terminées, des verrues assorties d'énormes trous envahis par des eaux stagnantes aux 3 endroits signalés dans "Faire son trou à Vitry".

On peut aussi lancer des projets comme la Villa Victoria, ou ceux qui occuperont l'emplacement de l'actuel stade du Vieux Port (etc.), afin de diversifier et adapter l'offre de logements à Vitry, puisque 600 logements HLM ne trouvent plus preneurs dans les tours de la ZUP du Hamois, par exemple. Par ailleurs, on peut compléter les équipements socio-culturels et sportifs en construisant une médiathêque au centre ville, un nouveau complexe commercial à la ZUP du Hamois et un complexe nautique... après avoir réalisé la restructuration des quartiers du Désert et de Rome Saint-Charles.

Nous au Front de Gauche, nous pensons que La ZUP du Hamois est le quartier où nous connaîtrons le plus de difficultés tout au long des 15-20 prochaines années. Il faudrait d'urgence reprofiler ce quartier et l'ouvrir sur la ville en faisant disparaître la muraille des HLM situés le long de l'Avenue De Gaulle-Faubourg de Châlons qui l'isole. De même on pourrait faire tomber quelques tours et aménager quelques îlots pavillonnaires, plus en phase avec la demande.

Comme on le voit, ce n'est pas la même chose de répondre aux besoins d'une ville qui veut affronter son avenir ou de répondre aux seuls besoins des spéculateurs. Ce n'est pas notre député UDI qui me démentira, lui qui fait construire le casino qui nous manquait tant au Bord du Lac du Der-Chantecoq !    

NOSE DE CHAMPAGNE.