francois_mitterrand_by_claudejulien_151527_

 

Krugman_hollande

(Paul KRUGMAN est un ancien Prix Nobel d'Economie américain)

 

Eh oui, camarade secrétaire de la section PS de Vitry-le-François: "François MITTERRAND 18ème anniversaire de sa disparition". Heureusement pour lui, il ne voit pas ce que vous avez fait, en 20 mois, de ce qu'il vous a légué !

Il était, lui aussi, un personnage controversé à bien des égards. Notamment sur son passé. Pourtant, il restera dans l'histoire de France comme le 1er président de gauche de la 5ème République, avec un vrai bilan progressiste.

Il y a des acquis politiques et sociétaux avec l'abolition de la peine de mort et la fin des discriminations pénales contre les homosexuels.

Il y a des acquis économiques avec la création de l'impôt sur les grandes fortunes; les nationalisations des 36 premières banques de dépôt, de Paribas, de Suez, des groupes industriels CGE, PUK, Rhône-Poullenc, St-Gobain, Thomson... qui ont fondu au fil des années. Vous, vous continuez à brader les bijoux de famille !

Il y a eu aussi, dès les premières semaines des acquis sociaux comme l'augmentation du SMIC de 10%, des allocations familiales et logement de 25%, de l'allocation handicapé de 20%. Il y a eu surtout, la 5ème semaine de congés payés et la retraite à 60 ans pour tous, que vous avez abrogée; la création du RMI...

Le contraste avec le président François HOLLANDE est saisissant. S'il reste dans l'histoire, ce sera pour la trahison des idéaux de la gauche. Il restera le président de la satisfaction de l'offre au MEDEF, aux actionnaires, aux privilégiés et à la Finance, de dizaines de milliards d'€ volés aux budgets publics et sociaux plutôt que de la satisfaction de la demande de progrès social des millions de salariés et des familles.

La conférence de presse du mardi 14 janvier 2014 marquera pour beaucoup la date de son "retournement" libéral et l'amorce de sa défaite politique. 

NOSE DE CHAMPAGNE.