J'ai quitté au début 2013 "Le Pigeon Bleu", blog hébergé par Canalblog. J'avais contribué à le mettre sur pieds. J'ai dû m'éloigner quand j'ai été lassé de transmettre les nombreuses remarques qui m'étaient adressées par courriels, venant de proches ou non, déplorant le sexisme de plus en plus malodorant et la dégradation systématique de l'image de la femme imposée par quelques uns des contributeurs de ce blogs.

J'ai rompu avec ce blog lorsque d'autres contributeurs, aussi peu nombreux mais des plus actifs, se sont lancés dans le révisionnisme concernant la Guerre d'Algérie et ont insulté les résistants algériens, les traitant globalement d'assassins, et minimisant la répression colonialiste française.

Dernièrement, trois des "animateurs" de ce blog sont venus me relancer ici (voir le fil sur "Henri..."), me proposant "la paix des braves"... J'ai cru pouvoir recommencer à fréquenter "le Pigeon Bleu" mais je me suis retrouvé en pleine défense et illustration de Dieudonné et sa quenelle. C'est ce qui a entraîné ma mise au point suivante et sans appel... 

Mais tout d'abord quelques prises de positions dont il est indispensable de prendre connaissance:

1. Alain Gresh du "Monde Diplo" fut un remarquable journaliste à la rubrique internationale de "L'Huma". Il s'explique sous le titre "Dieudonné rejeté par le mouvement de solidarité avec la Palestine" dans un article publié le samedi 16 mai 2009, tandis que France-Palestine (à laquelle j'adhère) publiait le vendredi 3 janvier 2014 le communiqué titré: "Dieudonné, l'imposteur raciste, n'est pas l'ami du peuple palestinien".

2. Le communiqué de l'UJFP du samedi 4 janvier 2014 intitulé "Dieudonné, le racisme et le fascisme ne nous font pas rire" dit, lui aussi, clairement les choses.

3. Enfin, le MRAP prévient le 6 janvier 2014: "Dieudonné, Soral, et les autres...: le MRAP portera systématiquement plainte contre les paroles et les gestes antisémites"...

Ma mise au point le 8 janvier 2014 sur "Le Pigeon Bleu":


imagesTG41C8JX

92879523

images

sans_titre

"J'ai vu le visage de la haine raciste sur le Pigeon Bleu !!!" 

 On est venu me chercher pour "effacer le passé"... Je comprends pourquoi !

Danièle Bleitrach avait raison: il y a parmi nous des gens qui se cachent et dissimulent de plus en plus difficilement leur antisémitisme derrière un antisionisme de façade.

Mais les choses sont désormais claires et nettes.

Ici même, on éructe contre moi une interdiction de dire l'évidence: Dieudonné est un antisémite et un négationniste (il nie la shoah) !

Ici même, un complice grommelle plus facilement sa solidarité avec le promoteur de ce signe euphémisé sous le nom de "quenelle" qu'avec quelqu'un qui refuse l'ambiguité à son égard !

Ici même, on prétend poser un signe d'égalité entre le poing levé et la quenelle du sinistre Dieudonné !

Ici même, on publie effrontément une profession de foi ("Maccarthysme chez les nuls"), comprenant la photographie d'un illuminé (soit disant Théodule de M.) exécutant une "quenelle épaulée" !

Quelle tragique et totale suite et fin d'une irrésistible dérive ! Je ne serai pas votre complice !

Il n'est pas possible pour moi de confondre le signe de la solidarité des travailleurs et le salut fasciste, même affadi, de Dieudonné ! Oui, çà c'est vraiment insupportable !

Je ne veux plus rien avoir à faire avec tous ceux qui n'auront pas honte de continuer à vous fréquenter.

Restez à mijoter dans votre chaudron de haines et de bêtise et ne venez plus me rechercher.

À bon entendeur, je ne vous salue pas !"

NOSE DE CHAMPAGNE