Front de Gauche Vitry-le-François, Communiqué N°1:

 

ob_b12549_logo-finistere-front-de-gauche

La 1ère réunion du Front de Gauche à Vitry-le-François a effectué un bilan de la situation à la veille des élections municipales et communautaires de mars 2014.

1. Les participants sont tombés d’accord sur le constat d’un fort niveau d’abstention à Vitry-le-François (entre 40 et 60%) suscité par la déception ressentie du fait de la politique du gouvernement.

En baissant les bras et en s’abstenant, l’électorat populaire permet l’irruption et la valorisation de la droite et de l’extrême-droite.

2. Il est donc essentiel de remobiliser l’électorat populaire. Seul le Front de Gauche est en capacité de le faire en prenant en charge l’exaspération populaire face aux difficultés économiques et sociales qui se poursuivent. Son rôle est de leur donner une traduction politique afin que l’humain redevienne la priorité. L’avant-programme (*) adopté par les participants devra y contribuer à travers une campagne de diffusion, de rencontres et d’Assemblées Citoyennes, à dater de ce jour et jusqu’en mars 2014.


3. La campagne du Front de Gauche à Vitry-le-François s'articulera ainsi:

Sur la fiscalité:

-> Le Front de Gauche participera à la Marche nationale du 1er décembre pour la Justice Fiscale à Paris;

-> Le Front de Gauche lance dès à présent une campagne de pétition pour la Justice Fiscale;

-> Le Front de Gauche diffusera un 1er tract en faveur de la Justice Fiscale;

Sur l’emploi:

-> Le Front de Gauche diffusera un tract en faveur d’une véritable politique de l’emploi;

-> Le Front de Gauche organisera une Assemblée Citoyenne sur les questions de l’emplois;

Sur la santé:

-> Le Front de Gauche diffusera un tract en faveur d’une vraie politique de santé et de promotion de notre hôpital public;

-> Le Front de Gauche organisera une Assemblée Citoyenne sur les questions de santé;

Sur le Logement:

-> Le Front de Gauche diffusera un tract en faveur du développement du logement populaire;

-> Le Front de Gauche organisera une Assemblée Citoyenne sur le thème du logement populaire.

Le Front de Gauche invite tous ceux qui sont intéressés à la construction d’une liste «Vitry-l’Humain D’abord» (candidature ou comité de soutien) à se faire connaître auprès de son chef de file Jean GRAGNANO.

Le Front de Gauche vise en effet à un rassemblement de toutes les forces progressistes, associatives, syndicales et politiques afin de parvenir à un rassemblement alternatif à l'austérité et pour le progrès humain.

La prochaine réunion de coordination aura lieu mercredi 20 novembre à 14 heures.

La Coordination FDG de Vitry-le-François.

(*) Notre avant-programme:

VITRY-LE-FRANCOIS: L’HUMAIN D’ABORD !

Un programme de progrès social à Vitry-le-François, c’est un programme qui prend en compte:

-> Le refus de l’austérité et de la destruction des services publics (particulièrement notre hôpital, mais aussi notre école et la formation professionnelle);

-> La mise en place d’une fiscalité plus juste et moderne, basée sur une contribution proportionnée aux moyens de chacun et excluant les superpositions toujours plus complexes de taxes diverses;

-> Une politique de l’emploi durable appuyée sur la défense et la modernisation de notre potentiel industriel (Nobel-Plastiques, Sarreguemines-Lecico, Vatry, etc.) excluant les aides aux groupes qui licencient, délocalisent; c’est aussi une politique qui respecte la famille et pénalise le travail dominical dans les grandes surfaces;

-> Un programme de justice sociale c’est:

  • un renforcement du logement social (aide à la restructuration des logements inoccupés; limitation des loyers de sorte que loyer + charges = 20% des revenus au maximum; suppression du surloyer; revalorisation de l'APL; abolition des expulsions.) et du désenclavement des quartiers;
  • l’élargissement du droit au transport gratuit (Vitry-bus; TER);
  • l’affirmation du droit à l’énergie et à l’eau pour tous (suppression de toute coupure sèche de l’énergie ou de l’eau; retour à la gestion publique de l’eau; gratuité des 30 premiers mètres cubes vitaux);
  • l’accès à la culture pour tous et à la solidarité par le soutien municipal aux associations;
  • l’élargissement de la démocratie participative dans les conseils et comités de quartiers (droit à l’initiative sur les ordres du jour, dates et fréquences des réunions, budget participatif alloué) et du refus de la politique de métropolisation qui éloigne les lieux de décision des citoyens et place les populations et les territoires dans une logique de concurrence…


Transmis par NOSE DE CHAMPAGNE